Réseau
GÉNET
 
Les outils
de
génétique
moléculaire
  Les outils de génétique moléculaire
Les techniques liées aux acides nucléiques
Préparation des acides nucléiques

 
 
  Dosage et Conservation

Estimation des quantités d'ADN
Cette estimation est indispensable après extraction d'ADN à partir d'un matériel biologique.

Méthode basée sur la fluorescence.
Le principe est un fluorochrome qui se fixe sur le DNA et dont le taux de fixation est directement lié a la quantité de DNA émettra une quantité de fluorescence qui sera proportionnelle a la quantité de DNA présente.

Les différents fluorochromes :
- Se fixant spécifiquement sur des paires de bases :
Bases A-T: Hoechst 332 et DAPI
Bases G-C: mithramycine
- Intercalants :
Iodure de propidium, Bromure d'ethidium et Acridine orange
Ils ont l'avantage d'être moins chers.

Méthode basée sur la spectrophotométrie.
Le dosage s'effectue par spectrophotométrie dans l'ultra-violet à 260 nm. Il est indispensable de mesurer également l'absorption à 280 nm. Cette dernière longueur d'onde permet d'estimer la contamination éventuelle de l'extrait par des protéines. L'absorption se définit par l'unité de densité optique mesurée à 260 nm. Une unité de densité optique Ó 260 nm correspond à l'absorption d'une solution d'ADN double brin à la concentration de 50 µg/ml ou à l'absorption d'une solution d'ADN simple brin à la concentration de 33 µg/ml ou encore Ó de l'ARN Ó 40 µg/ml.

Conservation de l'ADN

Le stockage des acides nucléiques se fait au froidá:
- Pour un stockage à court terme, l'ADN est gardé à +4°C
- Pour un stockage à long terme, l'ADN est placé à -20°C
      

© Université de Tours - 7 janvier, 2008